Notre histoire

Source photos des Halles: unjourdeplusaparis.com

La maison Foie Gras Luxe plonge ses racines dans un Paris d’après-guerre où tout est à recréer et à reconstruire. Guidé par cette impulsion de création et d’entreprenariat, le fondateur de la maison, Raphael Vigneau se tourne vers un produit rare, délicat et très cher pour l’époque : le foie gras. Il confectionne ses premières terrines au sein de sa boutique « Vigneau-Desmarest », établie Rive Gauche et à travers laquelle il perpétue une tradition de charcutier de père en fils depuis 3 générations.

Mais très vite, il semble peu satisfait de ses approvisionnements et souhaite contrôler les foies crus qu’il reçoit. Il décide alors, tout en continuant de vendre de la charcuterie aux marchés de gros, de sélectionner ses propres producteurs de foie gras en Alsace et au Périgord. Il devient ainsi l’un des principaux grossistes de foie gras, au cœur du marché des Halles. Le fameux « ventre de Paris » évoqué par Zola voit apparaître un foie gras de qualité supérieure sous les directives de Mr Vigneau qui en fait la distribution aux professionnels parisiens.

En 1946, c’est avec deux associés qu’il décide d’ouvrir un véritable rayon de vente de foie gras. Il loue quelques mètres de linéaire chez Piètrement, marchand de volailles à l’entrée de la rue Montmartre. Il faudra attendre encore deux années, en 1948, pour que le local tel que vous le connaissez voit le jour. Une plus grande boutique fond de cours qui permit d’élargir la gamme de produits du terroir, de la choucroute crue qui arrivait en fût de l’Aube aux divins jambons secs de Bayonne. Dernier à rejoindre les rangs de ces produits d’exception : le saumon sauvage Norvégien, délicatement fumé et encore peu connu du public parisien des Trente Glorieuses.
C’est ainsi que s’est forgée la tradition Foie Gras Luxe, qui a su enrichir d’année en année sa sélection pointue. Entre mets raffinés et produits du terroir, toujours sous l’égide de l’authentique, de la même famille et du charme du Vieux Paris.